Voici les « états de présence » de nos députés ce dernier mois. Il suffit d’additionner le nombre de votants (« pour », « contre » et « abstention ») pour se rendre compte de l’absentéisme chroniques de nos « chers » députés (chers, dans le sens « pognon de dingue…)

Source: Assemblée Nationale

Pour rappel, l’assemblée nationale comporte 577 députés, élus (et grassement rémunérés) par le peuple.

En étudiant rapidement ces chiffres, qui couvrent près d’1 mois de mandature, on prend conscience de l’ampleur de l’absentéisme des députés.

La majorité des amendements soumis sont votés en présence de 50 à 80 députés.

De très nombreux amendements sont votés ou rejetés en présence de mois de 50 députés (moins de 10 % de l’effectif!!).

Parmi les 59 scrutins soumis à l’Assemblée Nationale ces dernières semaines:
• 52 ont été votés en présence de moins de 100 députés (=> 88% des scrutins – moins de 17% des effectifs)
• 22 ont été votés en présence de moins de 50 députés (=> 37% des scrutins – moins de 8,6% de l’effectif)
• 7 ont eu lieu en présence de moins 30 députés (=> 11% des amendements – moins de 5% des députés présents)

Tous les scrutins auraient-ils lieu de nuit? Une excuse qui ne tient pas

Le record d’absentéisme:
Le scrutin n°1208 s’est tenu en présence de seulement 17 présents, soit 2,9% des effectifs. Il est valable (il n’y a aucun minima imposé pour l’adoption ou le rejet d’un texte. En théorie, il suffirait d’un seul député présent pour valider ou invalider une proposition).

Certains votes attirent « les foules »…
Ponctuellement, une poignée de votes fait l’objet d’une présence massive. Juste pour un vote… L’absentéisme reste massif juste avant et juste après, mais curieusement, certains scrutins attirent les députés de manière très inhabituelle.

Par exemple, le scrutin 1209 (sur l’ensemble du projet de loi relatif à la croissance et la transformation des entreprises) a mobilisé 548 députés. Le scrutin précédent s’était tenu en présence de 17 députés. Le suivant en a mobilisé moins de 100.

Une énumération serait fastidieuse, nous vous invitons à regarder les chiffres, vous verrez que certains scrutins attirent soudainement de très nombreux députés, qui ne sont présents que le temps d’un scrutin…

Le salaire:
Les députés perçoivent leurs indemnités intégralement, même s’ils n’ont pas mis un pied à l’assemblée. Des indemnités plus que confortables…

Copie écran – www2.assemblee-nationale.fr/decouvrir-l-assemblee/role-et-pouvoirs-de-l-assemblee-nationale/le-depute/la-situation-materielle-du-depute

Ils se foutent de nous !

Source : Assemblée Nationale

Suivant ➜

Être certain de voir nos publications


Facebook réduit considérablement la visibilité des pages à ses membres. Si vous souhaitez voir nos publications, rendez vous sur la page Et cliquez sur "Voir en premier"

Commentaires

commentaires