Le coût des moyens alloués par l’Elysée à Brigitte Macron s’élève à 440.000 euros annuels, a indiqué le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner, en réponse à une demande des députés Insoumis d’«une réelle transparence» ( Voir notre article ). Mais celle-ci semble avoir du temps pour d’autres occupations, Explications :

Ce samedi 15 septembre, vous pourrez voir une apparition inédite dans la série « Vestiaires » sur France 2.

Brigitte Macron jouera son propre rôle le temps d’un épisode diffusé ce samedi 15 septembre, dans le tailleur bleu qu’elle portait le jour de l’investiture de son mari. Le Parisien avait suivi la Première Dame sur le tournage qui avait eu lieu le 17 mai dernier.

« On a su qu’elle est très fan de la série. Puisqu’elle aime, on va lui demander de jouer avec nous« , a raconté Adda Abdelli, l’auteur et le comédien de la série qui en est à sa huitième saison.

La première dame interviendra dans la mini-série qui relate l’histoire de Romy et Orson, deux nageurs handicapés qui se retrouvent chaque semaine dans le vestiaire pour partager leur vision du monde.

Ce n’est pas la première guest de la série, qui, à chaque saison, a toujours invité une personnalité à participer à l’intrigue. Mais ce sera la première fois qu’une Première Dame se prête à cet exercice dans toute l’histoire de la République française.

Le président Emmanuel Macron avait lui fait une brève apparition dans « La Traversée », un documentaire sur Mai 68 du cinéaste Romain Goupil et l’ex-député européen Daniel Cohn-Bendit, présenté hors compétition cette année à Cannes.

Dans l’épisode diffusé samedi à 20h40, Brigitte Macron entre dans le vestiaire des nageurs pour discuter avec eux. Elle porte le tailleur bleu ciel déjà vu lors de la passation de pouvoir en mai 2017 entre François Hollande et son époux, Emmanuel Macron.

Brigitte Macron a avoué avoir eu le « une trouille bleue » avant d’aller jouer, confiant au Parisien ne pas aimer « ni la lumière, ni la caméra » et détester jouer des rôles.

Cette apparition arrive au même moment que la dégringolade de la côte de popularité du Président, mais l’article révèle que c’est seulement une coïncidence. Brigitte Macron avait affirmé en avril dernier apprécier la série et les causes qu’elle défendait, il a donc semblé intéressant pour la productrice, Sophie Laroche, de l’y inviter à ce moment-là, afin « de mettre l’éclairage sur ce que défend ‘Vestiaires ».

Source : Huffingtonpost

Suivant ➜

Être certain de voir nos publications


Facebook réduit considérablement la visibilité des pages à ses membres. Si vous souhaitez voir nos publications, rendez vous sur la page Et cliquez sur "Voir en premier"

Commentaires

commentaires