L’histoire commence à Saillans, en 2011, par un différend entre les habitants de ce village de la Drôme et leur mairie. Un projet d’implantation d’un supermarché Casino provoque en effet l’ire des habitants attachés aux commerces de proximité. Ils manifestent alors leur désaccord à ce projet, organisent des débats, assistent aux conseils municipaux, etc. et parviennent à négocier avec la mairie son abandon.

Cette culture du débat pousse certains habitants à proposer une liste d’opposition citoyenne à celle du maire sortant, aux élections municipales de 2014. Coup d’éclat : ils remportent les municipales et décident de mettre en place une vie politique très participative, en s’appuyant sur les méthodes d’animation de l’éducation populaire. Cette participation est très large puisqu’un quart des adultes du village s’impliquent dans la politique locale et la gestion municipale à travers des commissions et des groupes de travail. Compostage collectif, réduction de l’éclairage public, installation de panneaux solaires à l’école, aménagement du jardin public, entraide sociale, circulation, etc. sont autant de sujets débattus lors des réunions. Lorsqu’un projet est retenu, un groupe se constitue spécifiquement pour le faire évoluer. Un site internet permet également de rendre compte de chaque réunion et d’annoncer les événements à venir.

Après avoir organisé plus de 200 réunions participatives et fait émerger des dizaines de projets d’habitants, l’équipe municipale veut aujourd’hui augmenter la participation. L’objectif est d’associer les villageois qui ne viennent pas – ou plus – aux réunions ou ne se sentent pas capables de participer, en rappelant que la démarche repose sur l’expertise d’usage des habitants et que les compétences s’acquièrent par le vécu. Tirage au sort pour placer des citoyen-ne-s aux côtés des élu-e-s dans certains projets, organisation de chantiers collectifs bénévoles, développement des outils numériques, etc. font partie des pistes envisagées pour diversifier les formes de participation. Car pour être vivante et efficace au quotidien, la démocratie participative doit sans cesse se renouveler.

Source : Ritimo

Être certain de voir nos publications


Facebook réduit considérablement la visibilité des pages à ses membres. Si vous souhaitez voir nos publications, rendez vous sur la page Et cliquez sur "Voir en premier"

Commentaires

commentaires